17.8.08

La Chine compte 1,3 milliard d'habitants. Vraiment ?

LE MONDE | 16.08.08

Nul n'est censé l'ignorer, il y a 1,3 milliard de Chinois. Ce chiffre, qui fait de l'empire du Milieu le pays le plus peuplé au monde, a longtemps été perçu comme un handicap par les intéressés : "Les Chinois sont trop nombreux" est une rengaine qu'on entend encore beaucoup dans les campagnes.

Mais c'est aussi une menace souvent brandie par les "jeunes en colère" sur les forums Internet : "Vous offensez 1,3 milliard de Chinois." "On ne boycotte pas un pays qui représente un quart de l'humanité", a compris Nicolas Sarkozy.

Mais combien y a-t-il vraiment de Chinois ? Personne ne le sait exactement. Il y a bien sûr un chiffre officiel : 1 321 290 000 habitants fin 2007, selon le bureau national de la statistique, qui précise que Hongkong, Macao… et Taïwan ne sont pas comptés.

Mais même les études officielles, conduites sous le patronage du bureau du planning familial, reconnaissent que le chiffre est sous-évalué parce que certaines familles dissimulent les naissances de leurs deuxième ou troisième enfants (en quasi-totalité des filles). "C'est un problème courant en Chine, à l'heure de la politique de l'enfant unique", reconnaît par exemple le professeur Qu Jianding dans une étude reprise par le British Journal of Medecine.

"PROFONDE CRISE"

Cette sous-déclaration se fait avec la complicité des cadres locaux, pour lesquels la réussite des objectifs antinatalistes est un des critères de promotion. La politique de l'enfant unique a beau avoir abandonné les méthodes les plus brutales (avortements ou stérilisations forcées) et ne plus être strictement appliquée que dans les villes, le Parti vient de rappeler qu'elle restait à l'ordre du jour. Il existe donc des millions d'enfants chinois dont la naissance n'a jamais été déclarée. L'estimation varie, selon les sources, de quelques millions à 200 millions ! Pour les autorités, il y a plus préoccupant que cette marge d'erreur. L'Institut national français des études démographiques (INED) a publié, le 5 août, une étude concluant que la Chine est déjà entrée dans "une profonde crise démographique". Sa population, qui n'augmente plus que très lentement, "n'atteindra jamais 1,5 milliard d'habitants, elle commencera en fait à plafonner dès 2030, où elle sera dépassée par l'autre grande puissance démographique du monde, l'Inde".

Le ralentissement de la croissance de la population était pourtant bien l'objectif recherché, et on peut être surpris qu'il suscite des inquiétudes. De fait, il offre pour l'instant un "avantage considérable" : "Plus de 70 % de la population est d'âge actif, contre 62 % en Inde." Mais à terme, l'INED voit venir des problèmes titanesques : d'ici à 2050, la Chine va perdre 70 millions d'actifs, et un déficit de main-d'oeuvre se profile d'ores et déjà dans certains secteurs. Surtout, la part des plus de 65 ans va bondir de 7 % en 2000, à 24 % en 2050.

Dernière bombe à retardement : la Chine est, avec 106,8 hommes pour 100 femmes, le deuxième pays le plus masculin au monde, juste derrière l'Inde. L'effet de "la pratique croissante d'avortements sélectifs au détriment des filles et d'une surmortalité féminine anormale due à des négligences de traitement dans la petite enfance". Vers 2030, près de 2 candidats (1,6) au mariage resteront chaque année sur le carreau.
Olivier Montalba

1 commentaire:

Anonyme a dit…

[url=http://sopriventontes.net/][img]http://sopriventontes.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]kaspersky 7.0 free license, [url=http://sopriventontes.net/]buy photoshop student[/url]
[url=http://sopriventontes.net/]microsoft software programs[/url] buy adobe software from office work software
sun office software [url=http://tonoviergates.net/]cheap software visual[/url] discount software san
[url=http://sopriventontes.net/]buy adobe software online[/url] download nero 9
[url=http://tonoviergates.net/]2003 software purchase[/url] adobe website design software
cheap software to [url=http://tonoviergates.net/]buying software to[/url][/b]